Quelles sont les démarches administratives à effectuer pour installer des panneaux solaires en France ?

janvier 27, 2022

 De plus en plus de personnes choisissent de se tourner vers l’énergie solaire pour équiper leur maison. Les avantages sont nombreux, tant d’un point de vue environnemental que financier. Mais avant de se lancer dans l’installation de panneaux solaires, il est important de connaître les démarches administratives à effectuer. Dans cet article, nous vous expliquons en détail toutes les étapes à suivre pour installer des panneaux solaires en France.

Choisir un installateur agréé

La première étape pour installer des panneaux solaires est de trouver un installateur agréé. En effet, cela vous permettra de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ainsi que de la prime à l’autoconsommation. Vous pouvez trouver des installateurs agréés en consultant la liste disponible sur le site internet de l’Ademe.

A lire aussi : Comment choisir le meilleur emplacement pour ses panneaux solaires ?

Effectuer une déclaration préalable de travaux

Avant d’installer des panneaux solaires, il est nécessaire d’effectuer une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Cette déclaration a pour but de vérifier que les travaux que vous souhaitez effectuer respectent bien les règles d’urbanisme en vigueur dans votre commune. Elle doit être déposée avant le début des travaux et peut être réalisée en ligne sur le site internet du service public.

Avez-vous vu cela : Guide pratique pour l’installation de panneaux solaires : précautions et risques à prendre en compte

Obtenir une autorisation de raccordement

Pour que l’électricité produite par vos panneaux solaires puisse être injectée sur le réseau électrique, vous devez obtenir une autorisation de raccordement auprès de votre gestionnaire de réseau. Cette autorisation est indispensable pour que les travaux d’installation des panneaux solaires puissent commencer. Elle peut être obtenue en contactant directement votre gestionnaire de réseau.

Solliciter une prime à l’autoconsommation

Enfin, pour encourager l’autoconsommation d’électricité solaire, l’État a mis en place une prime à l’autoconsommation. Cette prime est versée par EDF et est calculée en fonction de la puissance de votre installation. Vous pouvez la demander en contactant directement EDF.

Faire la demande du crédit d’impôt pour la transition énergétique

Enfin, pour bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), vous devez inclure les dépenses d’installation de vos panneaux solaires dans votre déclaration d’impôt. Vous pouvez bénéficier d‘un crédit d’impôt de 30% sur le montant total des dépenses (hors frais de main-d’œuvre) avec un plafond de dépenses de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple.

Installer des panneaux solaires sur son toit pour produire de l’électricité verte est de plus en plus populaire en France. Mais il faut être conscient des démarches administratives qui sont à effectuer avant de se lancer dans ce projet. Dans cet article, nous avons examiné les cinq étapes indispensables à suivre pour installer des panneaux solaires en France. À savoir, choisir un installateur agréé, effectuer une déclaration préalable, obtenir une autorisation de raccordement, solliciter la prime à l’autoconsommation et le crédit d’impôt pour la transition énergétique. En suivant ces étapes, vous aurez toutes les cartes en main pour mener à bien votre projet d’installation de panneaux solaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *